1 Site perso Boxer - Boxers des Titans de l'Herault - Origine du boxer

Historique 

 Le Boxer est une race canine d'origine allemande, qui fait partie de la famille des molosses. 

  

Il a Ă©tĂ© crĂ©Ă© comme chien de dĂ©fense dans le but de retrouver la race originelle du Bullenbeisser qui, Ă  force de croisements incontrĂ´lĂ©s, Ă©tait devenu trop agressif (Bierboxer). 

 

Le Bullenbeisser, Ă©tait un chien très courageux et très puissant, fier et loyal qui Ă©tait apprĂ©ciĂ© des Ă©leveurs et des commerçants (bouchers, brasseurs...) pour assurer la dĂ©fense de leurs biens.  

Suite aux voyages de ses maĂ®tres et aux croisements en rĂ©sultant, le Bullenbeisser devint Bierboxer (ou Bierhunde, chien du brasseur), animal plus agressif, devenant parfois incontrĂ´lable.  

 

Le Boxer (ou Deutscher Boxer) est issu d'un croisement opĂ©rĂ© en 1888 par Friederich Roberts, Erald Konig et Rudolf Hopner dans le but de retrouver la race originelle, plus stable. 

Ils utilisèrent pour cela un mâle Bierboxer germanique et une femelle Bulldog anglais bringĂ©e, prĂ©nommĂ©e Alt's Flora I  et importĂ©e de France par George Alt Ă  Munich. 

  

Il faut savoir qu'un peu plus tĂ´t, le Bouledogue (ou Bulldog en anglais) mĂ©ritait mieux son nom qu'aujourd'hui.  

En effet, il Ă©tait plus vif et Ă©tait utilisĂ© aussi bien pour des combats de chiens que pour des affrontements chien-taureau.  

C'est donc un Bulldog plus vaillant et agile que celui connu aujourd'hui qui a Ă©tĂ© utilisĂ© pour la crĂ©ation du premier Boxer.  

 

En 1888, un mâle fauve et blanc nĂ© de cet accouplement, Lechner's Box, a ensuite Ă©tĂ© accouplĂ©  Ă  sa mère, qui donna naissance Ă  Alt's Flora II et Alt's Schecken (dĂ©jĂ  considĂ©rĂ©s comme des Bullenbeisser).  

 

En 1895, Alt's Schecken, saillie par un Bulldog blanc, enregistrĂ© sous le nom de Dr Toneissen's Tom, a mis  au monde  MĂĽhlbauer's Flocki, le premier Boxer enregistrĂ© au Livre des origines allemand, en 1904. 

  

 Sources WikipĂ©dia 

 

Le premier Deutscher Boxer Club Show Amateurs  aura lieu le 29 Mars 1896

 

 

Lieu - Home of Joseph Himmelreich
Juge - Elard Konig
Entrées - 20

Plusieurs Ă©taient blancs, certains Ă©taient blancs avec des taches de bringĂ© ou fauve (les Allemands l'appelaient jaune). D'autres Ă©taient noirs. 

 

Durant la 1Ă©re guerre mondiale, il est largement utilisĂ© par l’armĂ©e. Il est classĂ© comme chien de travail dès 1924 et participe au 1er championnat pour chien de Police. 

 

Les 1ers Boxers « Français Â» arrivent en  Alsace et une sociĂ©tĂ© d’élevage est crĂ©Ă©e Ă  Strasbourg le 11/01/1922

En 1923, un autre club se forme Ă  Mulhouse et le 10/03/1946, le Boxer Club de France naĂ®t de leur Fusion. 

 

Les Boxers Anglais et AmĂ©ricains auront aussi une grande importance dans les ascendants de tous les Boxers. 

 

Le tout premier Boxer Anglais connu Ă©tait une chienne nommĂ©e Jondy nĂ©e en 1911, une fille de Remus (Remos) von der Pfalzgau. Remus (Remos) Ă©tait un fils de Hugo von der Pfalzgau, lui-mĂŞme un fils de Flock von Salvator et Meta von der Passage. Il n'existe pas de document disant si elle a eu des chiots. 

 

Une autre des premières importations a Ă©tĂ© en 1919, lorsque le Dr McMaster de Ballymena, en Irlande du Nord, a achetĂ© un chien et une chienne en provenance d'Allemagne ; ils ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©s comme Ă©tant de bons spĂ©cimens, mais n'ont produit aucune descendance. 

 

En 1932, Miss Patience M Rogers, le premier sélectionneur anglais de Boxers, importe Cilly von Rothenburg née le 07/02/1930 (fille de Asso von Zenith et Evis von Niederhof) et déjà saillie par Drill von Kurland

Le 16 juin 1932, les chiots naissent et seulement 3 survivent : 

Riverhill Racketeer
Beginner of Willstud
Willi von Brandenberg 

 

Ils seront enregistrĂ©s en fĂ©vrier 1936, juste Ă  temps pour concourir et gagner l’exposition de 1936 

 

En Décembre 1936, un certain nombre d'éleveurs fonde le Club Boxer Britannique et a tenu sa première réunion au Pall Mall à Londres.

 

 10 et 11/02/1937 Royal Agricultural Hall  London Crufts Stainburndorf.

 

En 1938, fut formĂ© un registre qui contenait les noms de 82 chiens et chiennes. 

No.1 sur le registre a été Fritz of Leith Hill
No.2
Liesel of Kralingen
No.3
Cilly von Rothenberg

 

Aux USA, en mai 1934, Charles Ludwig importe le Champion Sigurd vom Dom, au chenil Barmere qui a fait campagne dans toute l'AmĂ©rique. Sigurd a vĂ©cu jusqu'Ă  l'âge avancĂ© de 12 ans. 

 

En 1936, le chenil Mazelaine de John Wagner P, importe Dorian vom Marienhof. A son arrivĂ©e, il a donnĂ© Ă  la race une impulsion formidable. Il a considĂ©rablement fait campagne et empilĂ© une liste très impressionnante de Best of in Show. 

 

En 1937, le chenil bois Tulgey d'Erwin O. Freund importe du fauve, Lustig vom Dom. Lustig a Ă©tĂ© largement utilisĂ© en Allemagne et a engendrĂ© une majoritĂ© de chiens de haut niveau qui l'ont suivi en AmĂ©rique au cours des annĂ©es suivantes ; 24 Boxers amĂ©ricains Champions et 17 chiens importĂ©s ont gagnĂ© leurs titres en AmĂ©rique 

 

En 1939, juste avant la guerre, John P Wagner du chenil Mazelaine importe Utz vom Dom.

   

Pascale

 

Contact : des.Titans.de.l.Herault@sfr.fr

  

 

LE LIVRE D'OR -  Site réalisé en ligne sur mon-boxer.com  - Page visitée 62 fois
Les dernières modifications :

menu 1
menu 2
menu 3
menu 4
menu 6
menu 7

 

 

Elevage de boxers du Chemin des Boxtrots