1 Site perso Boxer - Boxers des Titans de l'Herault - Reproduction et co�t

 

Reproduction et coût

 

Vous allez adopter un des meilleurs amis de l’homme, soit en animal de compagnie, soit en chien d’utilité-travail (sports canins divers), soit pour des concours et expositions canine, soit le tout réuni …

 

Je dis bien « adopter » car nous parlons d’un être vivant plein d’émotions, d’amour à donner et à recevoir pendant une dizaine d’années et non pas d’un objet que si l’on s’en lasse, on peut jeter, abandonner, reléguer au fond d’un jardin …  

 

Mes Boxers naissent de parents LOF (inscrits au Livre des Origines Françaises) et sont donc de pure race, c'est-à-dire qu’ils répondent au descriptif des caractéristiques morphologiques de la race (standard de la race). Les parents sont aussi dépistés de la dysplasie des hanches et des cardiopathies, résultats confirmés par l’AFB (Association Française du Boxer).

 

Les chiots auront donc automatiquement un pedigree provisoire (document comportant sa généalogie et certifiant l’exactitude de ses origines sur 3 générations) et une inscription provisoire au LOF. A partir de l’âge de un an, libre à vous de le faire « confirmer » (passage devant un juge expert confirmateur ou spécialisé dans la race boxer) qui confirmera qu’il correspond bien au standard de race et il sera donc officiellement inscrit au LOF et vous recevrez le pedigree définitif.

 

Mon travail en temps qu’éleveuse inscrite à la SCC (Société Centrale Canine) consiste, entre autre, à la meilleure reproduction possible en choisissant le mâle qui conviendra le mieux, selon divers critères à une femelle (lice) ; pour ce, mis à part la morphologie de l’étalon, il convient d’étudier les pedigrees afin d’obtenir une lignée la mieux compatible possible.

 

Le choix étant fait, vient le moment de la saillie. Pour que cette saillie ait un maximum de chance d’aboutir à une naissance, il faut réunir le mâle et la femelle au moment de l’ovulation de celle-ci soit dans une période de 4 jours sur les 3 à 4 semaines de chaleur de la chienne.

La période d’ovulation n’étant jamais forcément la même d’une chaleur à l’autre, on pratique une prise de sang chez le vétérinaire que l’on apporte ensuite en laboratoire afin d’obtenir le taux de progestérone qui contribue à nous indiquer le moment optimal de fécondité. Selon le résultat obtenu, il peut être nécessaire de faire un second test, voire un troisième, la difficulté résidant dans l'estimation de la progression de la hausse de ce taux.

 

L’étalon n’étant pas forcément à proximité, il faut être disponible sur 4 jours, 2 saillies étant faites en général et espacées de 48h ; ensuite on envoie « une déclaration de saillie » à la SCC.

 

A ce stade, on ne sait pas encore si on aura la chance d’avoir des petits … et oui, même en ayant réuni toutes les bonnes conditions reste la Mère Nature … On ne sera certain que 28 jours après, lors d’une échographie chez le vétérinaire.

 

La gestation est confirmée ; je vais surveiller de près cette future maman afin d’éviter toute éventuelle complication comme pour une femme enceinte … sa nourriture va être enrichie afin de ne pas manquer de minéraux, vitamines et d’avoir une bonne production de lait. Les préparatifs de la pièce de « maternité » vont commencer ; une « caisse de mise bas » (endroit où seront les chiots et leur mère avec des barres anti-écrasement pour les petits), une lampe chauffante (les chiots doivent conserver une t° de minimum 34°), un parc à chiots (dès qu’il se déplaceront avec aisance) ; un mouche-bébé (en cas de problème lors de l’accouchement) ; un biberon et du lait maternisé (en cas de problème d’allaitement ou de grosse portée).

 

A 45 jours (environ 8 jours avant l’accouchement) une radiographie sera faite afin d’être certain du nombre de chiots … et d’éviter ainsi toute complication lors des expulsions des petits, pour eux et leur mère.

 

L’accouchement, s’il se passe normalement durera de 4 à 24h selon le nombre de chiots … s’il y a un problème, un vétérinaire fera une césarienne dans les plus brefs délais. Un récépissé de déclaration de naissance avec inscription provisoire au LOF sera envoyé pour chaque chiot à la SCC.

 

Après la naissance, je reste 15 jours en permanence auprès de la maman et ces petits afin de surveiller d’éventuels problèmes. La caisse de mise bas doit être nettoyée 2 fois par jour afin d’éviter toutes infections ; la pièce de maternité doit être toujours propre ; la maman et les bébés sont lavés autant que nécessaire.

 

A partir de 3 semaines 2 choses importantes vont commencer :

- le présevrage (aliment de sevrage lapé par le chiot) pourra commencer tout en conservant bien sûr la tétée.

- la socialisation qui consiste à l’habituer à l’Homme en le câlinant tous les jours, l’habituer à des situations sonores variées, des espaces variés, des jeux … ; les petits « Titans » sont pour cela élevés dans le respect de leurs besoins et entourés de beaucoup d'affection. Ils naissent, vivent, et grandissent à la maison et non dans des « usines à chiots ».

 

Concernant les soins vétérinaire inhérents à toutes portées, la mère aura été vermifugée au début des chaleurs et 15 jours avant la naissance. Les chiots le seront aussi, ils recevront la primo vaccination et seront identifiés par insert électronique (puce électronique).

 

A partir de 8 à 10 semaines, les petits seront prêts à rejoindre leur nouvelle famille, l’élevage des Titans de l’Hérault recherchant avant tout de « bons maîtres », conscients qu’ils accueillent bien chez eux un compagnon ayant besoin d’affection, d’intérêt, d’éducation, de respect, de présence, tout comme un enfant.

 

L’adoption d’un mâle coûtera 1200€

L’adoption d’une femelle coûtera 1300€

 

Pascale

Contact : des.Titans.de.l.Herault@sfr.fr

LE LIVRE D'OR -  Site réalisé en ligne sur mon-boxer.com  - Page visitée 790 fois
Les dernières modifications :

menu 1
menu 2
menu 3
menu 4
menu 6
menu 7

 

 

Elevage de boxers du Chemin des Boxtrots